Le portage salarial, qui permet d’exercer son activité de façon autonome tout en bénéficiant du statut et des avantages des salariés, se caractérise au plan européen par une vraie hétérogénéité dans sa définition et son statut. Il n’y a pas d’uniformisation et il existe une véritable distinction entre les pays du Nord et ceux du Sud du continent. Cette nouvelle forme d’emploi concerne de nombreux pays en Europe et connait aujourd’hui un succès croissant. Il a ainsi été adopté par des pays tels que la Suède, la Norvège, les Pays-Bas, le Royaume-Uni ou l’Italie, malgré leurs traditions juridiques très différentes.

Les principales formes de portage salarial en Europe :

  • Grande-Bretagne: le portage salarial s’adresse à un public plus large que celui des cadres. Les umbrella companies embauchent des contractors qui travaillent en freelance et bénéficient du statut de salarié.
  • Suède: l’egenanställning est relativement proche du système de portage salarial français, mais il se distingue dans la pratique par une taille plus réduite des entreprises de portage et par le fait qu’il peut être pratiqué à but lucratif ou non lucratif. Un débat se tient aujourd’hui sur la possibilité pour les personnes portées de bénéficier de l’assurance chômage.
  • Suisse: le portage salarial en Suisse est très proche du modèle que nous connaissons, mais son encadrement juridique n’est pas aussi précis qu’en France. Il existe donc une plus grande diversité des pratiques.
  • Belgique et Pays-Bas: il existe une certaine forme de payrolling pour travailleurs intérimaires indépendants, quand les entreprises recrutent des travailleurs autonomes qu’elles salarient. Le payrolling ressemble au portage salarial, puisqu’il consiste à déléguer à une entreprise les aspects administratifs de la fonction d’employeur
  • Allemagne et Autriche: le système de portage salarial tel que nous le connaissons n’existe pas dans ces deux pays. Des travailleurs temporaires interviennent dans le cadre d’une relation tripartite entre le travailleur, l’entreprise qui l’emploie, et l’intermédiaire. Les travailleurs possèdent cependant une moins grande autonomie que dans l’Hexagone.

Pour plus d’informations sur le portage salarial en Europe, Contactez-nous !